Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Quelle application des quotas de bacheliers boursiers et technologiques en IUT ? Trois questions à Maud Le Hung (Adiut)

"Si nous comprenons la logique des [pourcentages minimum de bacheliers technologiques en IUT], elle nous échappe pour les boursiers", indique à AEF observe Maud le Hung, chargée de mission pédagogie professionnalisation pour l’Adiut et chargée de mission formation pour l’Ariut Midi-Pyrénées. Elle commente pour AEF une enquête que l’Adiut a présentée le 17 mai 2018 lors de son AG à Corte (1). "Comment devons-nous gérer, en tant que telle, l’entrée de boursiers, alors que nombre de BT sont aussi souvent boursiers et que de ce fait les IUT accueillent déjà une forte proportion de boursiers ?", demande-t-elle. Maud Le Hung revient sur les principaux résultats de cette enquête. Le principe de taux minimum de bacheliers bénéficiaires d’une bourse nationale de lycée dans les formations supérieures a été introduit par la loi ORE.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement