Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Fonction publique| Dépêche n°585608

"La CFDT est parfaitement légitime dans la manifestation du 22 mai" (Laurent Berger)

"La CFDT est parfaitement légitime" dans la manifestation unitaire des fonctionnaires du 22 mai prochain, déclare Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT, dans un entretien accordé à l’AEF et aux quotidiens régionaux du groupe Ebra (lire sur AEF info), à moins de trois semaines du 49e congrès de la confédération qui se tiendra du 4 au 8 juin 2018 à Rennes. La CFDT Fonctions publiques, qui avait participé à la mobilisation du 10 octobre 2017 (lire sur AEF info) mais non à celle du 22 mars (lire sur AEF info), avait décidé en avril de rejoindre la journée d’action du 22 mai (lire sur AEF info), entraînant la participation de l’Unsa (lire sur AEF info). Après la fédération des services (17 % des adhérents), les deux plus grosses fédérations de la confédération, qui compte 623 802 adhérents, sont Santé Sociaux (14 %) et Interco (13,3 %). Laurent Berger aborde également la grève à la SNCF.

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

AEF : Le 22 mai, les agents publics seront dans la rue à l’appel des neuf organisations syndicales représentatives de la fonction publique. Le gouvernement tient-il compte de cette unité ?

Laurent Berger : Nous verrons, mais il faut que le 22 mai soit bien centré sur les fonctionnaires, l’unité renforcera nos capacités à obtenir des avancées salariales. Nous avons une profonde inquiétude sur les travaux du comité "CAP 22" (sur la transformation de l’État), nous voulons montrer que les fonctionnaires ne sont pas une charge pour la Nation, mais une richesse.

AEF : Le gel du point d’indice, c’est une ligne rouge ?

Laurent Berger : Il faudra une mesure d’augmentation générale pour les fonctionnaires. Mais nous demandons aussi des mesures spécifiques sur les déroulements de carrière, ou catégorielles pour aides-soignantes par exemple ou les contractuels.

AEF : Ne craignez-vous pas d’être chahuté, au moment de vous mettre avec vos homologues en tête de cortège ?

Laurent Berger : Non… La CFDT est parfaitement légitime dans cette manifestation. Après, que certains ne soient pas d’accord avec nos positions c’est leur droit. Mais ma seule crainte, ce serait de renoncer à nos valeurs et trahir les travailleurs.

AEF : La grève à la SNCF dure depuis un mois et demi. Qu’est-ce qui peut permettre de débloquer la situation ?

Laurent Berger : La discussion sur les amendements à la loi, autour de trois sujets : l’incessibilité de la SNCF, sur laquelle nous avons obtenu un engagement du Premier ministre ; la situation des cheminots au moment de l’ouverture à la concurrence ; les investissements dans le ferroviaire et la reprise de la dette. Il faut aussi imposer à l’UTP (patronat des transports) d’ouvrir la discussion sur la couverture sociale et les conditions de travail des cheminots… La CFDT ne soutiendra jamais cette réforme, lancée en tapant sur les cheminots. Mais elle a été votée par 450 députés…

AEF : Comment sortir de la grève si une majorité de cheminots dit dans la "vot’action" en cours qu’elle est contre la réforme ?

Laurent Berger : Pour l’instant, nous ne parlons pas de sortie de grève. Pour cela, nous attendrons de voir comment on améliore le sort des cheminots demain, et comment on pérennise un service public ferroviaire.

à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Jérôme Lepeytre, journaliste