Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

"Plusieurs facteurs expliquent le problème de moral des policiers" (Pascal Lalle, Sénat)

"Sans certitude, plusieurs facteurs expliquent le problème de moral des policiers", déclare Pascal Lalle, mardi 10 avril 2018. Le directeur central de la sécurité publique était auditionné par  la commission d’enquête du Sénat sur l’état des forces de sécurité intérieure. "D’abord, le fait que nous suivions une pente descendante en termes d’effectifs de policiers généralistes de sécurité publique – c’est-à-dire hors renseignement. Cela a créé une pression sur les policiers. Cette pente a perduré jusqu’au début 2017, alors même qu’à partir de 2015, les policiers ont été particulièrement sollicités", explique Pascal Lalle. "Ceci dans un contexte où ils se sont sentis eux-mêmes en insécurité en raison de l’agressivité à leur encontre et de l’attentat de Magnanville (Yvelines)."

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Police de sécurité du quotidien : "Cette réforme est l'occasion d'adapter notre management interne" (Pascal Lalle, DCSP)
Lire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Rétention des fichés S : "Une idée attentatoire aux libertés et à l'inefficacité totale" (Bernard Cazeneuve)
Lire la suite
La réforme de la justice "ne sera pas le grand soir de la procédure pénale" (Rémy Heitz, ministère de la Justice)

Le projet de loi de programmation de la justice "ne sera pas le grand soir de la procédure pénale", mais comprend "toute une série de mesures qui allégeront le travail des enquêteurs". C’est ce que déclare Rémy Heitz, directeur des affaires criminelles et des grâces au ministère de la Justice, devant les sénateurs de la commission d’enquête sur l’état des forces de sécurité intérieure, mercredi 28 mars 2018. "Il était inconcevable dans un temps aussi court de réécrire le code de procédure pénale", affirme Rémy Heitz. Le DACG estime par ailleurs que l’oralisation complète de la procédure pénale "peut être une fausse bonne idée" car, poursuit-il,"la vraie difficulté est l’exploitation d’un document entièrement oralisé." Le projet de loi de programmation pour la justice doit être présenté en conseil des ministres le mercredi 18 avril 2018.

Lire la suiteLire la suite
Suicides dans la police : un nouveau plan de lutte présenté par Gérard Collomb en avril 2018 (DRCPN)

"La direction des ressources et des compétences de la police nationale a décidé de se mobiliser sur un nouveau plan de lutte contre les suicides, qui sera présenté par Gérard Collomb lors d’un CHSCT extraordinaire, le 10 avril prochain." C’est ce que déclare Gérard Clérissi, DRCPN, lors de son audition par les sénateurs de la commission d’enquête sur l’état des forces de sécurité intérieure, mardi 27 mars 2018. "En 2017, l’année a été dramatique pour la police, avec le suicide de 51 fonctionnaires", ajoute-t-il. "Depuis le début de l’année 2018, 13 ont mis fin à leur jour." Également auditionnée, Noémie Angel, sous-directrice de la prévention, de l’accompagnement et du soutien, détaille ce nouveau plan. Gérard Clérissi revient en outre sur le stock d’heures supplémentaires et la problématique du logement dans la police nationale.

Lire la suiteLire la suite
Police de sécurité du quotidien : Pascal Lalle souligne le "rôle essentiel" des psychologues en commissariat

"La police de sécurité du quotidien vise au rapprochement de la police et de la population. Cela passe par l’amélioration de nos dispositifs d’accueil et de prise en charge des victimes et, dans ce cadre, le rôle des psychologues en commissariat est essentiel." C’est ce qu’indique le directeur central de la sécurité publique, lundi 26 mars 2018, lors du premier séminaire national des psychologues en commissariat, organisé à Paris. Pascal Lalle plaide notamment pour le déploiement de "pôles psychosociaux au sein des commissariats", dans une optique de "synergie". Ce dispositif, "labellisé PSQ", doit être "généralisé autant que possible", note Pascal Lalle. Le directeur central de la sécurité publique juge par ailleurs que les psychologues doivent "détecter les signaux faibles de radicalisation" et les signaler au renseignement territorial.

Lire la suiteLire la suite