Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

"Université de Paris" : six présidents parisiens font de la prise de ce nom un "casus belli" (Jean-François Balaudé)

"Nous sommes ravis qu’USPC ait obtenu son idex, et j’insiste sur ce point. Mais nous aimerions que tout le monde revienne à la raison sur la question du nom de cette future université fusionnée !", explique à AEF Jean-François Balaudé, président de Paris-Nanterre, mercredi 21 mars 2018, s’exprimant au nom de six universités parisiennes. Les présidents de Paris-I, Paris-II, Paris-VIII, Paris-Dauphine, Paris-Sud et Paris-Nanterre ont en effet envoyé un courrier à la ministre Frédérique Vidal pour s’insurger contre la volonté d’USPC de prendre le nom d' "Université de Paris" (lire sur AEF info). "Nous en faisons vraiment un casus belli."

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement