Service abonnements 01 83 97 46 50

Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°581128

La majorité des épargnants plébiscitent un produit retraite en sortie en capital (Amundi et Natixis)

Alors que le gouvernement travaille à une harmonisation des dispositifs d’épargne retraite en vue de l’élaboration du projet de loi Pacte (lire sur AEF info), Amundi Épargne salariale et Natixis Interépargne mettent en avant les résultats d’une enquête en ligne réalisée par l’institut de sondage Audirep, selon lesquels "en France les salariés qui épargnent pour leur retraite plébiscitent un produit d’épargne souple, transmissible aux héritiers et permettant une sortie en capital plutôt qu’en rente". Selon cette étude, l’assurance vie, le Perco et l’immobilier seraient les solutions d’épargne préférées des Français, loin devant le Perp, le PERE ou le Madelin.

"Les épargnants sont attachés à la flexibilité et à la liberté. Ils sont nombreux à souhaiter épargner pour leur retraite et privilégient les produits leur permettant de disposer d’un capital utilisable selon leurs besoins et transmissibles à leurs héritiers". C’est le constat dressé par Christophe Eglizeau, directeur général de Natixis Interépargne, à l’issue de l’enquête en ligne réalisée par l’institut de sondage Audirep pour le compte d’Amundi Épargne Salariale et Retraite et Natixis Interépargne début 2018.

Il ressort des 113 115 réponses recueillies que plus de 87 % des salariés interrogés sont favorables à une épargne régulière pour préparer leur retraite. 77 % des épargnants "plébiscitent" un produit de retraite permettant une sortie en capital. En prenant l’exemple d’une épargne retraite accumulée de 100 000 euros au départ de la retraite, la grosse majorité des répondants préfèrent disposer librement de l’intégralité du capital (et des futures plus-values) avec retrait possible à tout moment, plutôt que d’une rente viagère de 325 euros par mois.

"piocher" dedans à tout moment

Selon l’étude, près d’un épargnant interrogé sur deux est sensible à la souplesse de l’épargne retraite. Une fois à la retraite, les répondants préfèrent, à 48 %, pouvoir continuer à faire fructifier les montants investis tout en ayant la possibilité de "piocher" dedans à tout moment. 43 % des épargnants souhaitent garder la possibilité de sortir du produit d’épargne avant l’âge de la retraite en cas de besoin (ex : chômage prolongé, invalidité, incapacité). Ils sont 84 % à souhaiter pouvoir transmettre l’épargne retraite accumulée à leurs héritiers.

Au vu de ces constats, il apparaît sans surprise que l’assurance vie (à 86 %), le Perco  (à 82 %) et l’investissement immobilier (à 76 %) sont les solutions d’épargne préférée des Français, loin devant le Perp (50 %), le PERE (33 %) et le Madelin (31 %).

Fermer

Bonjour

Vous souhaitez contacter

Bénédicte Foucher, journaliste