Dépêche n°580529

3 min de lecture

Par Grégoire Faney

Publiée le 16/02/2018 à 15h51

Generali France tire le bilan de son programme prévention santé Vitality et de la nécessaire "pédagogie" en entreprise

Generali France a annoncé le 6 février 2018 le ralliement d’un nouveau partenaire - Nokia - à son programme de prévention santé Vitality, lancé en septembre 2016. À l’occasion de cet élargissement, le responsable de l’offre collective de Generali, Yanick Philippon, explique à l’AEF les premiers enseignements tirés de la mise en place de ce programme dans les contrats collectifs santé de l’assureur. En ressort notamment la nécessité de rassurer les salariés, et d’obtenir l’adhésion active des équipes RH pour défendre le programme en interne.

Cette dépêche est réservée à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
À lire aussi
Vitality : le Ciss critique l’approche de Generali et y voit une "bataille industrielle" entre complémentaires santé

L’annonce par Generali des modalités de son nouveau programme de "prévention santé", dénommé Vitality (lire sur AEF), destiné aux salariés couverts par un contrat collectif d’entreprise, continue de faire des vagues. Après la CFDT, c’est au tour du Ciss, qui fédère des associations de malades et d’usagers du système de santé, d’analyser le 9 septembre une initiative qui "peut sembler 'séduisante' au premier abord", mais "ne va pas sans susciter de lourdes interrogations, tant au niveau des modalités que du principe même que ce type d’approche peut poser si elle en venait à modifier le cadre légal protecteur qui existe en France en matière de complémentaires santé et de prévoyance". Le Ciss y voit une opération de "fidélisation client", susceptible de creuser les inégalités entre individus, et un risque de sélection à terme dans un contexte de "bataille industrielle" entre opérateurs.

Lire la suite

La CFDT critique le programme de prévention santé de Generali, Vitality

La CFDT, dans un communiqué daté du 7 septembre 2016, critique le programme de prévention santé présenté la veille par Generali (lire sur AEF), estimant que "cette initiative, inédite en France, met le doigt dans un engrenage dangereux du point de vue de la solidarité et de la mutualisation des risques entre malades et bien portants". Soulignant que ce programme prévoit la réalisation d’examens de santé, la confédération réaffirme être "opposée à toute forme de sélection des assurés sur des critères médicaux", estimant que "la transmission des données de santé personnelles à un tiers doit être encadrée et régulée pour éviter toute dérive". Selon Generali, cependant, seul le comportement – et non l’état de santé de la personne — est évalué par ce programme, et les données ne sont transmises qu’à une société tierce (qui n’a cependant pas reçu d’agrément officiel de la Cnil).

Lire la suite

Lire la suite

À découvrir
La "porosité" entre prostitution et pornographie ne fait aucun doute pour les enquêteurs et magistrats spécialisés

Lire la suite
Le nouveau site de la Grande école du numérique recense près de 15 000 formations dans le secteur et pour tous publics

La Grande école du numérique a annoncé mercredi 11 mai 2022 la mise en ligne le 9 mai d’une nouvelle version de son site internet conçu sous la forme d’un portail, qui en plus de son offre de formation à destination des publics éloignés de l’emploi, recense près de 15 000 parcours via son moteur de recherche Gen scan (lire sur AEF info). "Ce moteur de recherche a vocation à être régulièrement enrichi et offrira en fin d’année des options de "matching" plus élaborées pour proposer notamment à chacun le métier du numérique le plus proche de ses compétences", souligne la GEN. Le portail donne également accès à 70 fiches métiers, un "Top 15" des professions du numérique en tension dans chaque région réalisé par les observatoires des formations et compétences du numérique.

Lire la suite

CCMSA des flux notifiés par les organismes tiers dont les comptes font eux-mêmes l’objet de réserve ou de refus de certification. Concernant le régime général, le rapport de la Cour des comptes sur la certification des comptes de la sécurité sociale sera présenté le mardi 24 mai 2022.

Lire la suite