Dépêche n°579508

5 min de lecture

Par Pascaline Marion

Publiée le 29/01/2018 à 19h42

"Campus d’innovation" : Jean-Lou Chameau (Caltech) chargé d’identifier les atouts de 3 sites universitaires français

Pour déterminer les leviers permettant de "renforcer la capacité d'innovation des sites universitaires français", la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation Frédérique Vidal confie une mission "campus d’innovation" à Jean-Lou Chameau, ingénieur, universitaire et président émérite de Caltech (California institute of technology), lundi 29 janvier 2018, lors d'un déplacement à Strasbourg. Il lui revient, en étudiant les trois sites de Strasbourg, Montpellier et Rennes, de déterminer "pourquoi l’innovation [y] fonctionne", et aussi plus globalement "les points de blocage" à dépasser "pour qu’enfin la France, 6e pays au monde en recherche, ne soit plus 16e pays au monde en termes d’innovation", souligne la ministre. Accueillie à l’Isis par le prix Nobel Jean-Marie Lehn, Frédérique Vidal a précisé le rôle des écosystèmes locaux dans l’innovation.

Cette dépêche est réservée à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
À lire aussi
Lire la suite

Lire la suite

Lire la suite

À découvrir
Lire la suite

Lire la suite

Bac+1 : "Il ne faudrait pas que Paréo et FSS soient obligées de fermer à la fin du plan de relance" (F. Germinet)

Les diplômes d’établissements à bac+1 Paréo et FSS répondent à des besoins de "publics de plus en plus variés", si bien que la CPU espère que leur financement sera intégré au dans les SCSP des établissements", indique à AEF info mi-juillet 2021 François Germinet, président de la commission formation et insertion professionnelle de la conférence. "Il ne faudrait pas que ces formations soient obligées de fermer une fois le plan de relance terminé", alerte-t-il. Selon un décret du 20 octobre 2020, Paréo permet de préciser un projet d’études ou d’orientation professionnelle, tandis que FSS – inspiré de l’expérience du Cnam - vise en particulier l’insertion professionnelle. Depuis 2020, ces DE font l’objet de 3 vagues de labellisation, dont une en préparation, auxquelles s’ajoute un appel à candidatures de la Dgesip en juin pour l’ouverture de DE expérimentaux.

Lire la suite