Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°579388

La COG 2018-2022 soumise au conseil de la Cnamts devrait être signée le 15 février en présence d’Agnès Buzyn

Le conseil de la Cnamts s’est prononcé hier jeudi 25 janvier 2018 sur la COG 2018-2022 qui devrait être officiellement signée le 15 février prochain en présence d’Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé. Lors de l’installation du conseil renouvelé de la caisse nationale, la ministre devrait en effet prononcer un discours et entendre les interventions des organisations syndicales qui se sont exprimées jeudi par des votes très contrastés. William Gardey, le président (CFDT) de la Cnamts, en a donné le résultat jeudi soir notant qu'"au-delà" d’une "convergence sur les objectifs, c’est notamment la question de la trajectoire des effectifs et des moyens ou encore le manque de temps pour affiner le projet, qui ont fondé le positionnement d’une partie des organisations". La COG a recueilli seulement 11 votes favorables, 18 prises d’actes ou abstentions et six votes contre.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 95 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
MSA : le rapport d'évaluation de la COG 2011-2015 publié

Alors que la COG 2016-2020 vient d’être signée par l’État et la CCMSA (lire sur AEF), l’Igas publie l’évaluation de la COG précédente (2011-2015). Dans ce document, elle estime notamment que vu les évolutions prévisibles du nombre de ressortissants et le niveau d’activité de la MSA, se pose la question de l’organisation du réseau. Elle préconise plusieurs options comme la mutualisation au niveau national de certaines fonctions support et la mise en œuvre des "mutualisations de proximité" proposées par la MSA. Si elle ne préconise pas le lancement d’une nouvelle phase de fusions de caisses, elle considère en revanche que ces mutualisations de proximité "doivent s’inscrire dans une perspective de création, à moyen terme, de caisses plus importantes en volume d’activité et qu’un nombre limité de fusions devra avoir lieu d’ici à 2020" pour les caisses au niveau d’activité le plus bas.

Lire la suiteLire la suite