Dépêche n°579368

5 min de lecture

Par René-Luc Bénichou, Julien Jankowiak

Publiée le 26/01/2018 à 12h06

"Je souhaite voir révisée cette année la loi Allègre pour faciliter la mobilité des chercheurs" (Frédérique Vidal)

"C’est pour faciliter la mobilité des chercheurs entre organismes et entreprises, pour lever les blocages qui subsistent, que je souhaite voir révisée cette année la loi du 12 juillet 1999 portée par Claude Allègre", annonce Frédérique Vidal, ministre de l’ESRI, lors de ses vœux à la communauté de l’ESR, jeudi 25 janvier 2018. "Le formidable mouvement qu’elle a initié doit atteindre sa pleine amplitude. Plus de liberté dans un cadre déontologique clair, tel sera l’esprit de la nouvelle loi", assure-t-elle. "L’adaptation de la loi Allègre pourrait se faire par le biais de la future loi Pacte", précise la ministre à AEF. "J’ai souhaité réaffirmer le rôle des organismes en leur confiant des programmes qu’ils coordonneront à l’échelle nationale, et simplifier les appels à projets de l’ANR", poursuit Frédérique Vidal, qui indique "que les moyens des Instituts Carnot seront renforcés".

Cette dépêche est réservée à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
À lire aussi
Lire la suite

Frédérique Vidal : "Nous engagerons une simplification de notre dispositif de soutien à l’innovation"

"Efficacité, agilité, simplicité : tels seront les maîtres mots pour soutenir l’innovation", déclare Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, jeudi 6 juillet 2017, lors de la remise des prix du concours i-Lab d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes (lire sur AEF info). Pour "accélérer" le "mouvement de décloisonnement" de tous les acteurs de l’innovation, elle "souhaite créer les conditions du développement d’un écosystème complet d’innovation autour de chaque grand site de recherche, de chaque grande université". "En parallèle, annonce-t-elle, nous engagerons une simplification de notre dispositif de soutien à l’innovation." Il s’agit en particulier de "réduire le nombre de guichets" pour "concentrer le soutien de l’État sur ce qui fonctionne le mieux".

Lire la suite

Lire la suite

À découvrir
Lire la suite

Lire la suite