Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Police de sécurité du quotidien : les propositions des chercheurs

L’instauration de la police de sécurité du quotidien implique une "vraie révolution culturelle au sein des forces de l’ordre", déclare le chercheur Christian Mouhanna à AEF. "La hiérarchie doit repenser son rôle : comment passe-t-elle d’un système où elle décide, à un système où le citoyen fixe en partie l’agenda de la police ?" Le directeur du Cesdip était reçu – avec les sociologues Jacques de Maillard, Sebastian Roché, Virginie Malochet et Mathieu Zagrodzki – par le ministre de l’Intérieur dans le cadre de la concertation sur la police de sécurité du quotidien, lundi 11 décembre 2017. À l’heure actuelle, "les citoyens n’ont aucune place au sein du système d’organisation policier", abonde Sebastian Roché, directeur de recherche au CNRS. Quelques jours après leur rencontre avec Gérard Collomb, AEF a interrogé les chercheurs sur leurs recommandations quant à la future réforme (1).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
"La police de sécurité du quotidien ne doit pas être un label mais une méthode" (SCPN)

Réduction des tâches administratives, coopération entre partenaires locaux, mise en place de formations, renforcement du lien avec la population… Telles sont les principales préconisations du Syndicat des commissaires de la police nationale sur la police de sécurité du quotidien, transmises au ministre de l’Intérieur, jeudi 14 décembre 2017. "La PSQ ne doit pas être un label mais une méthode, c’est-à-dire des principes déclinés en pratiques concrètes", estime Céline Berthon, secrétaire générale de l’organisation, dans une lettre accompagnant le document de synthèse. "Si elle devait être une coquille vide ou un projet réduit à une dimension communicationnelle, elle serait d’autant plus mal accueillie", ajoute-t-elle. "Prendre en compte globalement et de manière ambitieuse un très large spectre de la délinquance constitue une condition sine qua non de la pacification réelle des espaces."

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Police de sécurité du quotidien : "Une doctrine nouvelle régira l’action des forces de l’ordre" (Jacqueline Gourault)
Lire la suite
Police de sécurité du quotidien : "Il faut repenser la police dans son organisation interne" (Sud Intérieur)

Allonger la durée de la formation des gardiens de la paix, démocratiser et rendre plus transparente l’action policière en remplaçant l’IGPN par une autorité indépendante, en finir avec la politique du chiffre. Telles sont les principales propositions pour la police de sécurité du quotidien de Sud Intérieur, syndicat non représentatif de la police nationale, dans un communiqué publié jeudi 7 décembre 2017. "Il faut repenser la police dans son organisation interne, dans ses missions, dans sa relation aux autres (partenaires locaux et nationaux, population) et dans sa place au sein de notre société", estime l’organisation syndicale. Sud Intérieur s’inquiète en outre des moyens qui seront donnés à la police de sécurité du quotidien et reproche au gouvernement d’utiliser "toujours les mêmes éléments de langage".

Lire la suiteLire la suite
Police de sécurité du quotidien : les propositions des syndicats de police rattachés à la CFDT

"Renforcer l’efficacité des forces de sécurité sur le terrain", "améliorer l’image des policiers pour accroître les liens entre les forces de l’ordre et la population", et "dynamiser la coopération entre partenaires locaux". Tels sont les thèmes déclinés par le SCSI-CFDT et Alternative Police CFDT dans un courrier commun adressé au ministre de l’Intérieur et aux parlementaires, vendredi 1er décembre 2017, dans le cadre de la consultation sur la police de sécurité du quotidien. Les syndicats posent trois conditions préalables à la mise en place du futur dispositif, dans un communiqué publié jeudi 7 décembre 2017 : la "simplification drastique de la procédure pénale", la "suppression des tâches indues" permise notamment par les nouvelles technologies, et la "réorganisation structurelle de la police nationale afin de permettre l’application de la directive européenne du temps de travail".

Lire la suiteLire la suite
Police de sécurité du quotidien : l'association France urbaine demande "des clarifications urgentes du gouvernement"

L’objectif d’une expérimentation de la police de sécurité du quotidien dès janvier 2018 "semble difficile à atteindre", estime l’association France urbaine. "Les témoignages issus des concertations en cours soulèvent inquiétudes et interrogations", écrit-elle dans un communiqué publié jeudi 7 décembre 2017, à l’issue d’une réunion de la commission "sécurité" de l’association réunissant une centaine de grandes villes et intercommunalité. Elle estime que "de nombreux points appellent à des clarifications urgentes du gouvernement", notamment des moyens humains, et s’inquiète de la méthode choisie par le gouvernement pour organiser les concertations locales. France urbaine craint notamment "une prise en compte inégale des préoccupations des élus locaux". "Les élus de France urbaine attendent de l’État un cahier des charges clair et détaillé pour maintenir leurs candidatures."

Lire la suiteLire la suite