Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Orientation des lycéens : dans un lycée sur 3, la mise en place du 2e professeur principal pose problème selon le SNPDEN

Le vivier des professeurs principaux est "épuisé", déclare Philippe Vincent, secrétaire général adjoint du SNPDEN, devant la commission éducation du Sénat, le 6 décembre 2017. Selon lui, 35 % des lycées rapportent des difficultés à mettre en place le 2e professeur principal en classe de terminale, comme le prévoit la déclinaison de la réforme de l’accès à l’enseignement supérieur (lire sur AEF info). Il estime également que les chefs d’établissement n’ont pas "l’intention de banaliser des semaines de terminales pour faire des semaines de l’orientation" et que les enseignants "conseilleront" les élèves dans leur choix d’orientation mais ne diront pas "non à certains vœux". La nouvelle procédure d’admission sur Parcoursup inquiète le syndicat : l’affectation "au fil de l’eau" fait craindre que les établissements d’accueil "restent dans l’expectative".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement