Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Accès et réussite dans le supérieur : le gouvernement présente 20 mesures dont 500 M€ pour ouvrir des places et postes

Limiter à 10 les vœux des lycéens pour éviter l'orientation par défaut, désigner deux professeurs principaux, supprimer la sélection par le tirage au sort, mettre en place un contrat de réussite pédagogique ou encore créer une commission pour trouver une place aux bacheliers sans affectation, voici quelques-unes des 20 mesures sur l’accès et la réussite dans le supérieur, présentées par le Premier ministre Édouard Philippe et les ministres Frédérique Vidal (ESRI) et Jean-Michel Blanquer (EN) lundi 30 octobre 2017. Cette réforme s’accompagne d’un engagement financier : 450 M€ du GPI pour les nouveaux cursus notamment auxquels s’ajoutent 500 M€ sur l’ensemble du quinquennat pour "ouvrir des places et des postes dans les filières en tension". Issu de la concertation menée depuis juillet 2017 (lire sur AEF info), ce "Plan étudiants" sera transcrit dans un projet de loi présenté le 22 novembre.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement