Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

"Pour identifier les risques sur les droits de l'homme, il n'y a pas de recettes magiques" (Total au forum Convergences)

"Le travail sur les droits de l’homme est une démarche de progrès continu. Les risques sont évolutifs car il y a sans cesse des nouvelles parties prenantes et de nouvelles activités liées à des enjeux", rapporte Sophie Pierson, juriste éthique et droits de l’homme à Total. Elle explique que l’entreprise a pris plusieurs années avant de réussir à identifier ses six "risques saillants", lors de la conférence intitulée "Droits humains et entreprises : de l’identification des risques à l’action", organisée lors du forum Convergences le 4 septembre 2017. Société générale a également fait part de sa démarche.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Les 10 défis liés aux droits humains et aux entreprises attendus en 2017, selon l'IHRB

L’IHRB (Institute for Human Rights and Business) a publié le 10 décembre 2016, journée internationale des droits de l’homme, sa liste annuelle des 10 problématiques droits de l’homme et entreprises les plus importantes pour 2017. Celle-ci a pour objectif d’aider les entreprises, les gouvernements et les organisations de la société civile à déterminer leur stratégie pour répondre à ce défi dans les 12 prochains mois. "Les défis liés aux droits humains attendus en 2017 reflètent un changement frappant des moteurs sociaux, politiques et économiques au niveau mondial", estime l’IHRB. "Il y a un risque d’érosion d’un système international préservant la protection des droits de l’homme et l’État de droit, ce qui pourrait avoir un impact sur les sociétés, les économies et les entreprises."

Lire la suiteLire la suite