Service abonnements 01 83 97 46 50

Revenir en haut de la page

Frédérique Vidal annonce un "plan de vie étudiante pour la rentrée 2018" et réfléchit à une "aide globale d’autonomie"

"L’objectif est que nous soyons en capacité de préparer un plan de vie étudiante pour la rentrée 2018, de façon à réduire le coût de la rentrée, ce qui redonnera du pouvoir d’achat aux étudiants", annonce Frédérique Vidal, ministre de l’ESRI, à l’antenne de France Info jeudi 24 août 2017. Elle souligne que ce plan comprend "un volet spécifique sur le logement" et que "le ministère est en train de travailler avec 'action logement' sur la possibilité pour l’État de se porter caution pour les étudiants". Il s’agira aussi de "lancer la construction des 60 000 logements étudiants prévus sur la durée du quinquennat" (lire sur AEF info). Elle ajoute qu’une "vraie réflexion est en train d’être menée par le gouvernement sur la politique de logement et les aides" et que "l’objectif est qu’on puisse aussi éventuellement réfléchir pour mettre en place une aide globale d’autonomie pour les étudiants".

Frédérique Vidal ajoute que les questions liées à la santé des étudiants vont "faire partie des discussions et des concertations pour travailler à la réduction du coût de la rentrée 2018". "Cela doit se faire avec les étudiants eux-mêmes et les organisations et ça fera partie des discussions que nous aurons à partir de lundi" sur l’accès et la réussite en licence (lire sur AEF), précise-t-elle. La ministre ébauche également quelques pistes : "les étudiants pourraient par exemple bénéficier du régime général de la sécurité sociale et la cotisation qu’ils [paient] actuellement pourrait être diminuée et transformée en quelque chose qui sera là pour accompagner la prévention et la spécificité de la santé étudiante".

Concernant la hausse de 2,09 % du coût de la vie étudiante relevée par l’Unef (lire sur AEF info), Frédérique Vidal rappelle que le gouvernement n’a pas augmenté les droits d’inscription pour la rentrée 2017 (lire sur AEF info), ni le coût du logement et de la restauration du Crous et a mis en place un aide à la mobilité pour les masters (lire sur AEF info). Interrogée sur la baisse de 5 € des APL, la ministre de l’ESRI concède que "le coût de la vie étudiante va [en] être affecté".

Budget : l’ESRI est "une priorité" pour 2018

Interrogée sur les récentes annulations de 331 M€ sur le budget 2017 de la recherche et de l’enseignement supérieur (lire sur AEF info), Frédérique Vidal souligne que le ministère fera "dès la rentrée un point avec chacune des universités pour avoir dans le détail [leur] état financier et voir comment va se terminer l’année pour elles". Elle assure que "l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation font partie des priorités du gouvernement et nous allons travailler pour 2018, en mettant en avant cette priorité".

La Fage se félicite des annonces de Frédérique Vidal

Réagissant aux annonces de la ministre, la Fage se félicite "d’avoir été entendue sur les questions de santé et de logement des étudiants" et estime que "le gouvernement envoie un message positif à la jeunesse et aux étudiants". L’organisation étudiante juge aussi que "la volonté [de Frédérique Vidal] de lancer une concertation autour des aides sociales pour mettre fin à un système injuste et inefficace est également à saluer". Enfin, la Fage demande que la ministre Frédérique Vidal aille jusqu’au bout de ses annonces afin de concrétiser ces mesures", ajoutant qu’elle "restera très attentive aux engagements pris sur la réforme de l’entrée à l’université, sur l’emploi des jeunes et sur les aides sociales".

Fermer

Bonjour

Vous souhaitez contacter

Camille Cordonnier, journaliste