Dépêche n°567117

9 min de lecture

Par Catherine Abou El Khair

Publiée le 04/10/2017 à 17h57

Développement syndical (volet 1/3) : quels facteurs déterminent les nouveaux équilibres syndicaux ?

Depuis la loi du 20 août 2008, la légitimité des organisations syndicales, au niveau des entreprises, des branches et au niveau interprofessionnel est conditionnée aux scores qu’elles obtiennent aux élections professionnelles. Ce changement de logique fait désormais varier le poids des organisations syndicales à tous les niveaux et vient de permettre à la CFDT de se placer à la première place au niveau interprofessionnel dans le secteur privé, selon les résultats du dernier cycle de représentativité (2013-2016). Dans ce premier des trois volets d’une série de décryptages consacrée aux enjeux du développement syndical , AEF analyse, à l’aide du doctorant en sciences politiques à l’Université Lille 1 Tristan Haute, les facteurs déterminant les nouveaux équilibres syndicaux.

Cette dépêche est réservée à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
À découvrir
Lire la suite

Lire la suite

Lire la suite