Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

APL : le gouvernement annonce une baisse de 5 euros par mois. L’Unef, la Fage et PDE condamnent la mesure

5 euros : c’est la baisse mensuelle des aides au logement (APL, ALF et ALS) que subiront l’ensemble des allocataires à compter du 1er octobre 2017, annoncée samedi 22 juillet par le gouvernement. Cette mesure sera prise par décret en Conseil d’État "d’ici septembre" et doit permettre d’économiser 140 millions d’euros dès cette année. Lors du débat d’orientation budgétaire organisée à l’Assemblée nationale cette semaine, le logement a été ciblé comme une des politiques publiques devant être réformées pour gagner en efficacité budgétaire. L’Unef, la Fage et PDE déplorent cette mesure qui concernerait 800 000 étudiants.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Débat d’orientation budgétaire : le logement dans le viseur du gouvernement

Pas de surprise, le gouvernement compte engager une politique drastique de maîtrise des dépenses publiques sur le quinquennat. Le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, et celui en charge de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, l’ont confirmé lors du débat d’orientation budgétaire organisé en séance publique à l’Assemblée nationale, le 20 juillet 2017. Si le terme d’austérité reste banni du vocabulaire de l’exécutif, le président de la République a souligné que les restrictions budgétaires prendront effet dès l’année prochaine. En déplacement ce jeudi sur la base militaire d’Istres, Emmanuel Macron a en effet annoncé qu"'aucun autre budget que celui des armées ne sera augmenté en 2018". Trois politiques publiques seront réformées en priorité pour gagner en efficacité : le logement, la formation professionnelle, les dépenses d’intervention sociales.

Lire la suiteLire la suite

Urbanisme et Aménagement

Aperçu de la dépêche Aperçu
Édouard Philippe confirme une loi logement à l’automne pour encourager la construction dans les bassins d’emploi
Lire la suite

Logement social et Habitat

Aperçu de la dépêche Aperçu
Le décret instaurant la prise en compte du patrimoine dans le calcul de l’APL est publié au JO
Lire la suite
Réforme des APL : face à la fronde le ministère assure de sa volonté de pérenniser le système en le rendant "plus juste"

À la veille de la publication du décret relatif à la prise en compte du patrimoine pour le calcul des aides au logement à partir du 1er octobre 2016, et alors que nombre d'associations et d'acteurs du monde du logement appellent le gouvernement à revoir sa copie, le ministère du Logement et de l'Habitat durable réaffirme le caractère "juste socialement" de la réforme en cours. Il s'agit, explique-t-il le 22 septembre, "de pérenniser la plus importante aide sociale en France dont le volume est en augmentation régulière, en la rendant plus pertinente". Les titulaires de l'AAH et les personnes dépendantes en Ehpad ne sont pas concernées par l'entrée en vigueur de la mesure, précise le ministère qui souligne en outre avoir donné consigne aux CAF "d'apprécier avec souplesse et au cas par cas" les situations individuelles quand des effets "particulièrement pénalisants" sont constatés.

Lire la suiteLire la suite