Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page

ANR, recherche partenariale, innovation, CIR… : Frédérique Vidal trace ses grands axes de travail au Sénat

Pour "accélérer la diffusion des innovations dans le tissu social et économique", il faut "entrer dans une logique de coproduction de l’innovation grâce à la mise en place d’une interface directe entre le monde académique et l’entreprise", ce qui suppose de "donner une priorité claire à la recherche partenariale". Tel est l’un des axes de travail de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, qu’elle a exposé le 11 juillet 2017 lors d’une audition devant la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat. La société doit aussi "faire le pari de la science […], ce qui passe par le soutien à la recherche fondamentale", ajoute-t-elle. La ministre entend par ailleurs "clarifier" les rôles des acteurs : le financement sur projet à l’ANR, les programmes nationaux aux organismes de recherche.

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

"La recherche doit […] retrouver sa place au centre de la société, au moment où la fermeture des pays sur eux-mêmes et le relativisme gagnent du terrain dans le monde." Tel est l'un des constats qui guident l’action que compte entreprendre Frédérique Vidal en matière de recherche et d’innovation, dont elle trace les grands axes lors d’une audition devant la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat, le 11 juillet 2017. "Nous devons faire le pari de la science comme clé du progrès, ce qui passe par le soutien à la recherche fondamentale, par l’investissement de long terme dans le progrès des connaissances, qui doivent trouver une traduction sociale et économique."

CLARIFIER LE RÔLE DES ACTEURS NATIONAUX DE LA RECHERCHE

Ce constat trouve sa traduction dans l’un des "axes de travail" de la ministre, consistant à "conforter la science française, au bénéfice de tous". "Nous devons encourager le développement de l’investissement dans la recherche de base, mais aussi la mobilisation des scientifiques et des institutions pour répondre aux grandes questions de notre société", indique-t-elle ainsi. Parmi les moyens d’y parvenir, Frédérique Vidal évoque le rôle des opérateurs : "Nous clarifierons […] le rôle des acteurs nationaux de la recherche, l’ANR se consacrant en majorité aux financements sur projet (1), les grands organismes de recherche se concentrant sur l’animation des plans et des programmes de recherche".

"Les crédits de l’ANR devront être augmentés de telle sorte qu’elle puisse financer tous les projets excellents, sans que le taux de succès semble résulter d’un tirage au sort", précise-t-elle en réponse à une question de Dominique Gillot, sénatrice socialiste du Val-d’Oise. "Les opérateurs de recherche déclineront de grands plans nationaux comme ceux sur le climat ou le plan à venir concernant l’intelligence artificielle. […] Les programmes nationaux devront être placés sous la responsabilité d’un organisme de recherche qui agira pour le compte de l’ensemble des opérateurs de recherche", ajoute-t-elle. La ministre redit aussi que "les organismes de recherche doivent travailler sur les sites en collaboration avec les écoles et les universités" (lire sur AEF info).

ACCÉLÉRER LA DIFFUSION DES INNOVATIONS

Frédérique Vidal veut aussi "accélérer la diffusion des innovations dans le tissu social et économique" : "Il faut pour cela revisiter nos stratégies d’innovation, raccourcir les délais de transfert, rapprocher les laboratoires des entreprises. Nous devons entrer dans une logique de coproduction de l’innovation grâce à la mise en place d’une interface directe entre le monde académique et l’entreprise. Nous devrons également donner une priorité claire à la recherche partenariale", en commençant par "simplifier les relations en matière de droit de la propriété intellectuelle, en particulier avec le mandataire unique".

Une autre piste pour la diffusion de l’innovation consiste à "donner plus de missions d’expertise [aux] chercheurs et tenir compte de ces activités dans leur évaluation". "De même, poursuit Frédérique Vidal, il faut encourager les allers-retours entre le public et le privé pour favoriser la recherche et développer l’entrepreneuriat". Enfin, revenant sur un objectif déjà évoqué début juillet, lors de la remise des prix du concours i-Lab (lire sur AEF info), la ministre a l’intention de voir "chaque site […] doté d’un incubateur, d’une politique de soutien aux start-up, d’outils permettant l’amorçage, la maturation et le développement d’affaires".

Autres points abordés par la ministre

CGI et investissements d’avenir. "Le Commissariat général à l’investissement est rattaché au Premier ministre, mais pour ce qui concerne l’enseignement supérieur et la recherche, la stratégie de la recherche et de l’innovation est définie au ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation : c’est déterminant pour éviter la dispersion", précise Frédérique Vidal à Dominique Gillot, qui estime que "le CGI a pris une place considérable dans l’attribution des crédits pour la recherche". La ministre constate par ailleurs que "les outils de soutien à l’innovation sont nombreux" : "une trentaine en 2010", "le double aujourd’hui", et "certains se recoupent". "C’est pourquoi il faut simplifier l’ensemble, sans perte en ligne. Nous aurons un débat à ce sujet." Frédérique Vidal pense également qu’il faut "une meilleure coordination des actions entre les IRT, les ITE, les IHU ou encore les Satt".

Crédit impôt recherche. "Le CIR est un outil important parce qu’il contribue à l’attractivité de la France, à notre recherche et développement", souligne la ministre. "C’est particulièrement vrai pour les PME qui sont les principales bénéficiaires du CIR." À ce sujet, elle pense qu’il est "essentiel" de "mieux travailler le lien entre la recherche académique et les PME", et "mieux calibrer le CIR aux projets de ces entreprises". "Les grandes entreprises, elles, sont déjà en capacité et maîtrisent les outils de la coopération avec la recherche académique. C’est donc l’usage du CIR, pour les entreprises, qu’il va falloir améliorer, sans remettre en cause ses principes."

Politique spatiale. Réaffirmant "l’importance d’une politique spatiale ambitieuse pour la France et l’Europe", la ministre pense qu’il faut "intensifier l’innovation dans le domaine, rapprocher le secteur spatial d’autres secteurs de l’économie, les transports par exemple, et assurer un vaste déploiement du système Galileo" (2). "Nous devons faire en sorte de renforcer l’influence du spatial dans la protection de la planète et la lutte contre le changement climatique, mais aussi améliorer ses retombées économiques", déclare encore Frédérique Vidal.

(1) Depuis, Michael Matloz, président de l'ANR, a remis sa démission à Frédérique Vidal", le ministère arguant qu' "une nouvelle impulsion devait être données à l'action de l'agence" (lire sur AEF info).

(2) Système européen de positionnement par satellites, concurrent du GPS américain (lire sur AEF info).

à lire aussi
à découvrir
Mécénat de compétences, cancer au travail, mixité au menu des brèves RH pour la semaine du 30 janvier au 3 février 2023

Voici une sélection d’informations RH en bref pour la semaine du 30 janvier au 3 février 2023 :

  • Le recours aux tiers-lieux a fortement progressé depuis la crise sanitaire ;
  • Forte hausse des publications d’offres d’emploi sur la plateforme HelloWork ;
  • Klesia soutient ses salariés bénévoles auprès d’associations et ONG ;
  • Les engagements de Malakoff Humanis et La Poste pour leurs salariés atteints du cancer ;
  • PwC France et Maghreb promeut la visibilité et la représentation des femmes dans les instances de direction ;
  • Norauto s’engage pour la mobilité durable ;
  • Un nouveau DG chez Robert Half France…

Lire la suiteLire la suite
Au menu des brèves pour la protection sociale pour la semaine du 30 janvier au 3 février 2023

Voici une sélection de brèves sur la protection sociale pour la semaine du 30 janvier au 3 février 2023 :

  • Pénuries de médicaments : le gouvernement installe un comité de pilotage… ;
  • … annonce la conduite de trois chantiers…
  • … tandis que le Sénat installe une commission d’enquête ;
  • Index seniors : la CPME craint du "dogmatisme" ; 
  • L’UFML formule cinq propositions pour les négociations conventionnelles ;
  • Sobriété énergétique : pour sensibiliser ses 145 000 collaborateurs, la Sécurité sociale lance un module d’e-learning.

Lire la suiteLire la suite
Retraite des élus, RAP, contrôle parlementaire, sapeurs-pompiers…. au menu des brèves fonction publique de la semaine

Voici une sélection des brèves fonction publique de la semaine du 30 janvier 2023 :

  • Une proposition de loi pour améliorer la retraite des élus ;
  • Bercy lance la préparation des rapports annuels de performance ;
  • La commission des Finances du Sénat arrête son programme de contrôle pour 2023 ;
  • L’IGA pointe la forte augmentation de la rémunération des sapeurs-pompiers territoriaux depuis dix ans ;
  • Les administrations devront favoriser le réemploi de leurs anciens équipements informatiques.

Lire la suiteLire la suite
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

René-Luc Bénichou, journaliste