Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Réforme du baccalauréat : que veulent les syndicats enseignants et personnels d’encadrement ?

Le gouvernement a prévu de lancer en septembre 2017 une concertation sur la réforme du baccalauréat, qui devra aboutir avant septembre 2018 (lire sur AEF info). Le projet vise à "resserrer les épreuves finales autour d’un petit nombre de matières et définir ce qui relève du contrôle continu". AEF rassemble les points de vue et propositions de plusieurs syndicats d’enseignants, de personnels d’encadrement et la FCPE. Les organisations se divisent au sujet de "l’urgence" à modifier cet examen. Le Snes-FSU souhaite conserver des épreuves terminales et s’oppose au contrôle continu. Le SNFOLC est contre la "généralisation" de ce dernier, qui mettrait en danger le "caractère national du baccalauréat". Quant au SNPDEN, il propose deux types d’épreuves : un "certificat de fin d’études secondaires" et des examens attestant de la capacité de l’élève à intégrer l’enseignement supérieur.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Baccalauréat 2017 : 78,6 % des candidats sont reçus à l’issue du 1er groupe d’épreuves, en baisse d’un point

Le taux d’admis au baccalauréat 2017 à l’issue du premier groupe d’épreuves atteint 78,6 %, en baisse d’un point par rapport à la session 2016 (lire sur AEF info), annonce le ministère de l’Éducation nationale dans un communiqué, mercredi 5 juillet 2017. Le nombre de candidats reçus est cependant en hausse à 549 600 (+5 700 par rapport à juin 2016). 53 300 candidats sont ajournés (7,6 %) et 96 500 pourront se présenter au second groupe d’épreuves à partir du 6 juillet. Le taux d’admis à l’issue du premier groupe d’épreuves au baccalauréat général est de 80,1 %, soit une baisse de 1,5 point par rapport à 2016. Le taux d’admis à l’issue du premier groupe d’épreuves du baccalauréat technologique est de 80,1 % (+0,2 point). Celui du baccalauréat professionnel atteint 74,4 %, en baisse de 1,1 point par rapport à la session 2016.

Lire la suiteLire la suite

Enseignement scolaire

Aperçu de la dépêche Aperçu
Le nouveau baccalauréat sera mis en œuvre en 2021 (Édouard Philippe)
Lire la suite

Enseignement scolaire

Aperçu de la dépêche Aperçu
Baccalauréat : Il n’y aura "pas de changements majeurs" pour la session 2018 (MEN)
Lire la suite

Enseignement scolaire

Aperçu de la dépêche Aperçu
Les nouveautés du baccalauréat 2017 : conservation des notes et sensibilisation au plagiat dans le cadre des TPE
Lire la suite
Présidentielle 2017 : le Snalc propose de créer un collège modulaire et de réformer le baccalauréat

"On n’a jamais aussi peu fait pour prendre en compte les différents profils d’élèves, ainsi que leurs différents potentiels, et leurs rythmes d’apprentissage", déclare le Snalc au sujet du collège, dans un livret de propositions pour 2017 présenté à l’occasion de son 98e congrès organisé à Paris du 25 au 27 octobre 2016. "Nous présentons une véritable alternative pédagogique de la maternelle à l’enseignement supérieur", affirme François Portzer, son président, à AEF. Il propose de réformer collège et lycée pour rendre les parcours plus "modulables" en fonction du niveau de l’élève au collège. Au lycée, la différenciation s’appuierait sur les disciplines présentées au bac, "deux majeures et deux mineures". Les épreuves seraient avancées afin que la sélection opérée par APB s’appuie sur les résultats à l’examen. Le syndicat émet également 17 propositions pour le premier degré.

Lire la suiteLire la suite