Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°565562

La Fédération des enseignes de l’habillement signe un accord majoritaire sur le travail du dimanche

La Fédération des enseignes de l’habillement a signé, mardi 4 juillet 2017, un accord relatif à la dérogation au repos dominical, conformément à la loi Macron du 6 août 2015, pour les maisons à succursales de vente au détail d’habillement, avec la CFDT et la CFTC, qui représentent 50,32 % des voix aux dernières élections dans la branche, selon les informations recueillies par l’AEF. La négociation, ouverte en novembre 2016, avait échoué une première fois à la suite de l’opposition de la CGT, la CFTC et FO à une première version du texte signée par la CFDT. Le nouveau texte, qui comprend des modifications à la marge, prévoit un plafond de 26 dimanches travaillés par an sauf demande expresse du salarié, le doublement de la rémunération des heures effectuées le dimanche, un repos compensateur rémunéré pour les heures supplémentaires, le principe du volontariat et sa réversibilité.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Bijouterie : un projet d’accord définit les conditions d’application et compensations relatives au travail dominical

Un projet d’accord relatif au travail du dimanche est ouvert à signature dans la branche de la bijouterie, joaillerie, orfèvrerie, du cadeau, des diamants, des pierres et perles et des activités qui s’y rattachent. Déjà signé par la CFDT, FO et la CFE-CGC, le texte a été négocié en application de la loi du 6 août 2015 sur la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, autorisant l’emploi dominical de salariés des établissements de commerce de détail situés dans les zones touristiques internationales, les zones touristiques, les zones commerciales et les gares. Il prévoit la création de 100 emplois grâce à la mise en place du travail dominical qui s’effectue sur la base du volontariat, accompagné entre autres d’une majoration de la rémunération de 150 % et de la prise en charge des frais de garde d’enfants.

Lire la suiteLire la suite
La dérogation au repos dominical dans l’ameublement est contraire à la convention 106 de l’OIT (CPH Montmorency)

Le conseil de prud’hommes de Montmorency (Val-d’Oise) écarte, le 18 août 2014, l’application des dispositions de la loi Chatel du 3 janvier 2008 instituant une dérogation permanente au repos dominical pour les commerces d’ameublement, estimant que ce texte est contraire à la convention 106 de l’OIT (Organisation internationale du travail) sur le repos hebdomadaire. Le conseil accorde 25 000 euros de dommages et intérêts à un ancien salarié d’Ikea en réparation du préjudice subi au titre de la privation du repos dominical, le salarié ayant été amené à travailler régulièrement le dimanche. La société a fait appel du jugement qui sera soumis à la cour d’appel de Versailles.

Lire la suiteLire la suite