Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Le Cneser rejette la "liste limitative" des formations sélectionnant en M2 en présence de Frédérique Vidal

Le Cneser s’est largement positionné contre le projet de décret fixant "la liste limitative" des formations dans lesquelles l’admission en 2e année de master peut dépendre des capacités d’accueil des établissements et, éventuellement, être subordonnée au succès à un concours ou à l’examen du dossier du candidat. La liste actuelle comptabilise plus de 1 500 mentions sélectives, soit environ 200 plus que celle de 2016. Pour la rentrée 2018, la liste devrait comprendre environ 400 mentions. Par ailleurs, la ministre Frédérique Vidal a inauguré la séance en faisant le point sur le tirage au sort et évoqué des "parcours de mise à niveaux" pour les bacheliers technologiques et professionnels, selon des élus du Cneser.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 95 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
APB 2017 : 169 licences concernées par le tirage au sort à l’issue de la première phase d’admission

Le nombre de filières sous tension concernées par le tirage au sort s'élève à 169 à l’issue de la première phase d’admission post-bac dont les résultats ont été publiés hier 8 juin 2017, contre 78 l’an passé, et 189 en 2015. Le MESRI précise, dans un communiqué, avoir permis, grâce à un "dialogue de gestion" avec les rectorats engagé le 24 mai, de faire "très nettement baisser le nombre de filières en tension" (47 %), puisqu’elles étaient 320 le 24 mai. "Ce travail va se poursuivre tout au long des jours et des semaines qui viennent", assure le MESRI qui rappelle que Frédérique Vidal "s’est clairement exprimée sur la nécessité de réduire au maximum les effets du tirage au sort pour la rentrée 2017", et d’y mettre fin pour la rentrée 2018 (lire sur AEF info). Une réunion s’est tenue ce matin pour savoir comment répondre aux 857 élèves pour le moment refusés en Paces en Île-de-France.

Lire la suiteLire la suite