Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°563940

La DSN, désormais généralisée, pourrait devenir le socle des réformes de simplification de la paie et des prélèvements

Fort du succès de la DSN (déclaration sociale nominative), le GIP-MDS souhaite en faire le socle des futures réformes de simplification et normalisation touchant à la paie, aux déclarations sociales ou encore aux prélèvements. À commencer par le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, dont elle est censée être le vecteur. Si le gouvernement a annoncé un report de la mise en œuvre du dispositif, une phase pilote doit néanmoins commencer dès le 3 juillet, à laquelle une cinquantaine d’entreprises ont d’ores et déjà accepté de participer. Au total, le GIP-MDS souhaite rallier environ 500 entreprises pour obtenir un échantillon significatif. Parallèlement, le maître d’ouvrage de la DSN participe à l’audit visant à évaluer la faisabilité de la réforme, dont les résultats devraient être connus à la rentrée. La DSN devrait en outre continuer d’intégrer de nouvelles procédures.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Dans quelques semaines, la DSN sera obligatoire pour toutes les entreprises : l’analyse de Juliana Kovac (Flichy-Grangé)

"Avec la parution du décret n° 2016-1567 du 21 novembre 2016, la déclaration sociale nominative va désormais pouvoir être généralisée à l’ensemble des employeurs à partir du 1er janvier 2017. […] Sur les deux millions d’entreprises concernées, 950 000 environ ont d’ores et déjà commencé à appliquer ce dispositif qui a vocation à remplacer l’ensemble des déclarations sociales et fiscales qu’elles devaient effectuer tout au long de l’année à des échéances différences. En l’état, plus d’une vingtaine d’anciennes déclarations disparaissent, et notamment le bordereau récapitulatif des cotisations, la DADS, ou encore le tableau récapitulatif." Juliana Kovac, avocate associée au cabinet Flichy Grangé, décrypte pour AEF le contenu du décret et ses effets sur les déclarations et cotisations sociales des entreprises.

Lire la suiteLire la suite
Le décret relatif à la "phase 3" de généralisation de la déclaration sociale nominative publié au Journal officiel

Le décret n° 2016-1567 relatif à la généralisation de la déclaration sociale nominative est publié au Journal officiel du 23 novembre 2016 (lire sur AEF). Il met en œuvre la généralisation de la DSN : il ajoute aux déclarations auxquelles se substitue déjà la DSN, les autres déclarations sociales, jusqu’ici pour la plupart regroupées au travers de la DADS (déclaration annuelle des données sociales), pour l’ouverture et le calcul des droits des salariés ainsi que la déclaration des salaires à la DGFIP.La DSN devient également la déclaration sociale que les employeursdoivent utiliser pour déclarer et payer les cotisations aux autresorganismes sociaux que les Urssaf. Principaux changements par rapport au projet de décret du 13 septembre 2016 : les sanctions sont alourdies en cas de défaut de transmission de la DSN, et le rôle des tiers déclarants n'est plus précisé.

Lire la suiteLire la suite
Plus de la moitié des entreprises tenues de mettre en place la déclaration sociale nominative l’ont déjà adoptée

Au 20 septembre 2016, 831 600 entreprises employant 17 millions de salariés effectuent leurs déclarations sociales via la DSN (déclaration sociale nominative), indique le GIP-MDS dans un communiqué publié jeudi 22 septembre. Ainsi, plus de la moitié des entreprises concernées par l’obligation de passer à la DSN ont d’ores et déjà adopté le dispositif. Au 1er janvier 2017, toutes les entreprises à l’exception des TPE du secteur agricole devront recourir à la DSN. À cette date, la DSN remplacera "24 formalités soit 15 de plus qu’aujourd’hui, parmi lesquelles les formalités de recouvrement de la retraite complémentaire et des contrats collectifs complémentaires santé et prévoyance mais aussi la DADS-U".

Lire la suiteLire la suite