Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Climat : l’ancienne ministre Ségolène Royal veut se mettre "au service" du gouvernement Philippe

Candidate malheureuse à la direction du Pnud (lire sur AEF info), l’ancienne ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer et ancienne présidente de la COP 21 Ségolène Royal a affirmé mardi 13 juin 2017 au micro de RMC-BFM TV vouloir "continuer le combat climatique" et se mettre "au service" du gouvernement d’Édouard Philippe.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L’Élysée lance le site "make our planet great again" afin d’attirer chercheurs et entrepreneurs engagés sur le climat

Deux heures après l’annonce de Donald Trump de retirer son pays de l’accord de Paris le 1er juin, Emmanuel Macron, président de la République, invitait les chercheurs américains à venir travailler en France sur le climat. Une semaine plus tard, l’Élysée met en ligne le site - entièrement en anglais - "make our planet great again" afin d’informer les chercheurs, entrepreneurs, membres d’ONG ou étudiants qui voudraient se rendre en France et y travailler sur le changement climatique. "Ce site s’inscrit dans le cadre de la mobilisation très forte du président de la République pour assurer l’application de l’accord de Paris", explique l’Élysée. Développé "en quatre jours" pour un coût de 20 000 à 22 000 euros, il ne permet pour le moment pas au public visé de postuler sur un projet précis. L’Élysée ne s’est pour l’heure fixé aucun objectif en termes de nombre de "candidats" à accueillir.

Lire la suiteLire la suite

Energies et Environnement

Aperçu de la dépêche Aperçu
Climat : l’Élysée "à l'écoute" des associations, chercheurs et entreprises pour préparer sa "feuille de route"
Lire la suite

Energies et Environnement

Aperçu de la dépêche Aperçu
Financements, renégociation, effet domino... Les questions en suspens après le retrait américain de l’accord de Paris
Lire la suite
"Rejet du futur", "erreur historique"... les réactions à la sortie annoncée des États-Unis de l’accord de Paris

En rejetant l’accord de Paris, "les États-Unis rejettent le futur" déclare l’ancien président du pays Barack Obama, jeudi 1er juin 2017. Le secrétariat exécutif de la Ccnucc "regrette" ce retrait américain de l’accord de Paris mais annonce "se tenir prêt à engager le dialogue avec le gouvernement américain pour renégocier les modalités de la participation des États-Unis à l’accord". De son côté, le président français, Emmanuel Macron affirme qu’aucun accord "moins ambitieux" ne sera renégocié. Nombreuses sont également les ONG et associations américaines à déplorer une décision qui nie la réalité scientifique et représente une "erreur historique".

Lire la suiteLire la suite

Energies et Environnement

Aperçu de la dépêche Aperçu
Climat : Donald Trump annonce le retrait des États-Unis de l’accord de Paris qu'il veut renégocier
Lire la suite

Energies et Environnement

Aperçu de la dépêche Aperçu
Ségolène Royal serait écartée de la direction du Pnud au profit d’Achim Steiner, ancien directeur exécutif du Pnue
Lire la suite