Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

La région Hauts-de-France encourage les entreprises à globaliser les heures d'insertion sur ses chantiers

La région Hauts-de-France propose aux entreprises qui remportent ses marchés publics de globaliser les heures prévues par la clause d’insertion pour construire des parcours de formation plus qualifiants. Le groupe Ramery est le premier à s’engager dans cette voie en signant mardi 6 juin 2017 une convention avec la collectivité territoriale. "Nous espérons que cela donnera des idées à d’autres", indique Karine Charbonnier, vice-présidente (LR) de région, en charge de la formation professionnelle. "Beaucoup de parcours duraient jusqu’ici 30 heures, 40 heures, 70 heures maximum, mais c’était vraiment du saupoudrage. La mutualisation permettra d’être plus ambitieux", souligne Pierre Lobry, président du Geiq BTP, chargé de recruter et de suivre les personnes en insertion.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement