Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Financement des collectivités locales : la Banque Postale abaisse son seuil à 40 000 € pour les prêts moyen long terme

La Banque Postale, qui intervient sur le marché du financement des collectivités territoriales depuis 2013, vient d’abaisser le seuil d’octroi de ses crédits moyen long terme à destination des collectivités à 40 000 euros afin de "répondre plus efficacement aux besoins des petites communes" formulés par les élus locaux et en particulier l’AMRF (Association des maires ruraux de France), annonce dans un communiqué ce mercredi 7 juin 2017 l’établissement bancaire, qui ajoute avoir également "déployé une équipe commerciale dédiée aux collectivités de moins de 5 000 habitants, la direction des financements locaux". Ces communes et les intercommunalités ont représenté en 2016 la moitié des contrats de crédit moyen long terme mis en place par la Banque Postale, qui avait déjà ramené de 200 000 euros à 50 000 euros en mai 2013 le seuil d’octroi de ses crédits.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir
Jean-Louis Quermonne, directeur de Sciences Po Grenoble de 1958 à 1969, est décédé

Sciences Po Grenoble annonce, le 19 janvier 2021, la disparition de Jean-Louis Quermonne (1927-2021) (lire sur AEF info), directeur de l'établissement de 1958 à 1969. "Il a profondément transformé et modernisé" Sciences Po Grenoble. Il a notamment créé, avec le soutien du CNRS, de la Datar et de la fondation nationale des sciences politiques, le centre d’études et de recherches sur l’aménagement du territoire. Il participe également à la reconnaissance des IEP de Grenoble et de Bordeaux comme IEP d’équilibre, ce qui leur permet de recevoir des postes et des crédits passant par la FNSP.

Lire la suiteLire la suite