Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Muriel Domenach regrette la "critique radicale" de la CNCDH sur la prévention de la radicalisation

L'avis de la CNCDH dénonçant les limites de la politique de la prévention de la radicalisation contient "une critique radicale notamment sur la participation du travail social", regrette Muriel Domenach, secrétaire générale du CIPDR. Elle s'exprimait dans une interview accordée à TSA, mardi 6 juin 2017. Muriel Domenach juge notamment les recommandations de la CNCDH "problématiques" (lire sur AEF). "Les travailleurs sociaux impliqués dans la prévention de la radicalisation ne méritent pas un tel opprobre", ajoute Muriel Domenach. Elle assure en outre que "la radicalisation n’est pas par essence le monopole des terroristes djihadistes".

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La CNCDH dénonce les limites de la politique de prévention de la radicalisation

"L’échec du 'centre de réinsertion et de citoyenneté', fermé en février 2017, a montré les limites de la politique de prévention de la radicalisation", estime la Commission nationale consultative des droits de l’homme dans un communiqué, jeudi 18 mai 2017. Ces limites sont "soulignées par la mission d’information du Sénat sur le désendoctrinement et la réinsertion des djihadistes", dont un bilan d’étape a été présenté en février 2017, ajoute l’organisation. La CNCDH émet en outre "de vives critiques concernant les dispositifs de détection et de prise en charge des personnes dites 'radicalisées'" et publie une liste de recommandations visant à améliorer ces dispositifs. Elle juge notamment nécessaire la suppression du FSPRT (fichier des signalés pour la prévention et la radicalisation à caractère terroriste).

Lire la suiteLire la suite
Murielle Domenach : "La prévention de la radicalisation entre dans une phase de consolidation"

La radicalisation, "au cours des derniers mois", est devenue "une réalité locale", affirme la secrétaire générale du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation, jeudi 24 novembre 2016. Murielle Domenach s’exprimait lors d’un colloque organisé par La Gazette des communes, à Paris. Alors que le phénomène était auparavant perçu "comme marginal", elle note que, désormais, "aucun territoire n’y échappe". "C’est ce qui constitue son caractère anxiogène pour la population", ajoute la diplomate, évoquant notamment les attaques terroristes survenues cet été dans les Yvelines, à Nice ou en Normandie. Elle indique que la politique publique de prévention de la radicalisation, a connu "une première phase de structuration" et entre, en 2017, "dans une phase de consolidation et d’amplification".

Lire la suiteLire la suite
"La France est vraisemblablement le pays le plus avancé dans la lutte contre la radicalisation" (Muriel Domenach)

"La France est vraisemblablement le pays le plus avancé dans la lutte contre la radicalisation", explique Muriel Domenach, jeudi 13 octobre 2016. La secrétaire générale du comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation était auditionnée par la délégation aux collectivités territoriale du Sénat, qui prépare un rapport sur le rôle des collectivités territoriales en matière de prévention de la radicalisation, confié à Luc Carvounas (Val-de-Marne, PS) et Jean-Marie Bockel (Haut-Rhin, UDI). Elle constate que "la France est beaucoup moins confiante dans les actions conduites et moins consciente des actions de prévention que [ses] partenaires, alors qu’elle est plus consciente de la radicalisation". "Nos partenaires étrangers sont assez satisfaits de leur action. Ils ont confiance dans ce qu’ils font et le mettent bien en valeur."

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Muriel Domenach, consule générale de France à Istanbul, est nommée secrétaire générale du CIPDR
Lire la suite