Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

L'IRT Jules Verne veut "dégager progressivement jusqu’à un tiers d’autofinancement" (Stéphane Cassereau, DG)

"Un dispositif a été acté par l'ancien gouvernement qui va permettre d’assurer le financement des IRT sur la période 2020-2025 (lire sur AEF info). Cependant, la question du modèle économique à terme subiste. Nous voulons dégager progressivement jusqu’à un tiers d’autofinancement à travers la valorisation de nos actifs", déclare Stéphane Cassereau, directeur général de l’IRT Jules Verne, dans une interview à AEF. "C’est la première année où nous allons passer à la phase d’industrialisation de nos projets de recherche", signale-t-il par ailleurs, indiquant "réfléchir à la création d’une filiale d’industrialisation". En outre, il annonce le lancement de six thèses sur des domaines "au cœur de la feuille de route de l’IRT", pilotées en amont par les industriels et les académiques, et revient sur l’obtention du label isite par le projet nantais.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement