Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Dérives sectaires en santé : l’Agence du DPC veut renforcer sa politique de contrôle sur les organismes de formation

L’Agence nationale du DPC (développement professionnel continu), qui gère la formation des professionnels de santé, a signé le 30 mai 2017 une convention de partenariat avec la Miviludes. Cet organisme est rattaché aux services du Premier ministre. L’objectif est de mieux repérer les "différentes formes de dérives sectaires" et de "préserver le secteur" de "l’entrisme potentiel de certains courants à la recherche de caution scientifique". Des opérations de sensibilisation des salariés de l’agence sont prévues tout comme des signalements sur les formations à risque.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement