Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page

Présidentielle : les dirigeants de 9 organismes de recherche appellent à voter contre Marine Le Pen

"Nous appelons à voter contre la candidature de Madame Le Pen" à l'élection présidentielle, déclarent dans un texte transmis à l’AFP, jeudi 27 avril 2017, neuf dirigeants d’organismes de recherche : Jean-Marc Bournigal (Irstea), Michel Eddi (Cirad), Alain Fuchs (CNRS), François Jacq (Ifremer), Yves Lévy (Inserm), Philippe Mauguin (Inra), Jean-Paul Moatti (IRD), Antoine Petit (Inria) et Magda Tomasini (Ined), associant à leur appel la CPU, la Cdefi et la CGE. Ils jugent que le programme de la candidate du FN "est porteur de régression et de déclin sur tous les plans : économique, social, culturel et bien sûr scientifique".

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Dans leur appel à voter contre Marine Le Pen au 2e tour de l'élection présidentielle, le 7 mai prochain, les dirigeants d'organismes de recherche soulignent que "sur d’innombrables sujets, les migrations, la santé, l’environnement et jusqu’à l’histoire de notre pays, les idées véhiculées par le Front national sont en contradiction ouverte avec les évidences indiscutables établies par la recherche et avec la nécessaire autonomie de la communauté scientifique".

Cet appel intervient après des prises de position similaires de la CPU, de la Cdefi et de plusieurs organisations syndicales (Unsa-Éducation, FSU, CGT, CFDT, SNPTES) et étudiantes dont l’Unef et la Fage (lire sur AEF info). "Le programme présidentiel de Madame Le Pen est contraire à nos valeurs, comme chercheurs, comme enseignants, comme humanistes, mais va également à l’encontre de notre vision de la société française et de nos propositions pour l’enseignement supérieur et la recherche, faisant craindre des menaces sur la place reconnue aux sciences", déclarait ainsi le bureau de la CPU le 25 avril.

De leur côté, neuf lauréats français des plus hautes distinctions scientifiques internationales (1) considéraient dans une tribune au Monde, le 20 avril, que "les programmes de Marine Le Pen et de Jean-Luc Mélenchon "pourraient nuire gravement à la science" (lire sur AEF info). À propos de la candidate du FN, ils écrivaient ainsi : "En stigmatisant l'Union européenne comme elle le fait, en appelant à un repli national, elle contribuerait à couper la France de ses partenaires étrangers, alors que la recherche est une activité fondamentalement internationale."

(1) Françoise Barré-Sinoussi, prix Nobel de médecine 2012 ; Claude Cohen-Tannoudji, prix Nobel de physique 1997 ; Albert Fert, prix Nobel de physique 2007 ; Serge Haroche, prix Nobel de physique 2012 ; Jules Hoffmann, prix Nobel de médecine 2011 ; Jean Jouzel, prix Vetlesen (sciences de la Terre) 2012 et membre de l’équipe de campagne de Benoît Hamon ; Jean-Marie Lehn, prix Nobel de chimie 1987 ; Jean-Pierre Sauvage, prix Nobel de chimie 2016 ; Cédric Villani, médaille Fields (mathématiques) 2010 et membre du comité de soutien d’Emmanuel Macron.

à lire aussi

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
2e tour de l’élection présidentielle : le comparateur des programmes ESR d’Emmanuel Macron et de Marine Le Pen
Lire la suite
"Les programmes de Le Pen et Mélenchon pourraient nuire gravement à la science" (tribune de Nobel)

Les projets de Marine Le Pen et de Jean-Luc Mélenchon "nous font craindre le pire pour la recherche française", écrivent 9 prix Nobel, Vetlesen et Fields (1) qui s'étaient déjà mobilisés contre une coupe des crédits de la recherche en mai 2016 (lire ici), obtenant satisfaction (lire ici). Françoise Barré-Sinoussi, Claude Cohen-Tannoudji, Albert Fert, Serge Haroche, Jules Hoffmann, Jean Jouzel, Jean-Marie Lehn et Cédric Villani prennent de nouveau la plume dans Le Monde, le 20 avril 2016, pour dénoncer en particulier le projet de Jean-Luc Mélenchon qui propose, selon eux, de "plonger la recherche française dans l’illusion anachronique d’un État omniscient capable de planifier l’ensemble du monde universitaire dans son incroyable diversité". La mesure "la plus stupéfiante" est "la suppression de l’autonomie des universités" et "l’instauration d’un concours de recrutement national".

Lire la suiteLire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
Marche du 22 avril en France : "La science est fragile, elle peut disparaître", prévient Alain Fuchs, président du CNRS
Lire la suite
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

René-Luc Bénichou, journaliste