Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Représentativité des organisations syndicales : le détail des résultats et des réactions

Au niveau national et interprofessionnel, cinq organisations syndicales sont représentatives : la CFDT (26,37 %), la CGT (24,85 %), FO (15,59 %), la CFE-CGC (10,67 %), la CFTC (9,49 %). Par rapport à 2013, la CFDT devient la première organisation et devance ainsi la CGT. La CFDT, la CFE-CGC et la CFTC voient leurs résultats progresser à des degrés divers. Au contraire de la CGT, et dans une moindre mesure, de FO. Ces chiffres, qui sont le résultat de l’agrégation des scores enregistrés par les organisations syndicales sur le cycle 2013-2016, ont été présentés lors du HCDS (Haut conseil du dialogue social), le 31 mars 2017. Les résultats par branche, qu’AEF s’est procurés (voir pièce jointe) doivent encore être affinés pour prendre en compte les derniers procès-verbaux d’élections professionnelles.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Élections TPE : les syndicats déplorent l’organisation chaotique du scrutin et la faible participation

La hiérarchie de la représentativité des organisations syndicales dans les TPE et auprès des employés à domicile reste inchangée à l’issue du scrutin tenu du 30 décembre 2016 au 13 janvier 2017 dont les résultats sont publiés ce 3 février (lire sur AEF info). Arrivée une nouvelle fois largement en tête, la CGT accuse cependant une nette diminution d’audience et dénonce "l’amateurisme du gouvernement" qui expliquerait la diminution significative du taux de participation tombé de plus de 10 % en 2012 à 7,35 %. Deuxième et également en forte baisse, la CFDT s’interroge sur les causes du recul des trois principales confédérations, FO connaissant aussi une déconvenue. FO appelle toutefois à relativiser ces résultats au regard de la faiblesse du nombre de suffrages exprimés (323 622). Grande gagnante avec plus de 5 points de hausse, l’Unsa met cependant en cause "la responsabilité" de la CGT.

Lire la suiteLire la suite