Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Bernard Cazeneuve annonce le lancement d'un plan de prise en charge des enfants de retour de Syrie et d'Irak

Bernard Cazeneuve annonce, jeudi 23 mars 2017, la mise en place d'un dispositif de prise en charge des enfants de retour de zone irako-syrienne. Dans un communiqué, le Premier ministre dévoile les grandes lignes de ce dispositif qui mobilisera le parquet, les conseils départementaux et les préfets. "On estime à près de 750 le nombre de ressortissants ou résidents français présents sur zone de combat en Syrie et en Irak, dont environ 450 mineurs, dont la plupart, très jeunes, ont été emmenés par leurs parents ou sont nés sur place." Certains enfants sont déjà rentrés et ont été pris en charge par les conseils départementaux, indique Bernard Cazeneuve.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 77 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Face aux retours des djihadistes en Europe, Gilles de Kerchove incite les 28 à partager davantage d'informations

Le coordinateur de l’Union européenne pour la lutte contre le terrorisme appelle les pays membres à renforcer les échanges d’informations pour lutter contre les djihadistes européens de retour de Syrie ou d’Irak. Dans un rapport présenté aux ministres de l’Intérieur, vendredi 9 décembre 2016, et révélé par le site statewatch.org, Gilles de Kerchove explique que "les combattants terroristes étrangers ne regagnent pas toujours immédiatement leur pays" et que certains d’entre eux "se cachent et attendent intentionnellement dans un autre État" pour ne pas être repérés. "Certains vont dans un autre pays pour préparer une attaque, d’autres rentrent via plusieurs pays ou se cachent dans les flots de réfugiés", insiste Gilles de Kerchove, qui invite également les 28 à développer le partage d’informations avec les États-Unis.

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Le journaliste Matthieu Suc s'interroge sur le rôle des épouses des djihadistes dans un ouvrage
Lire la suite
Un tiers des djihadistes européens partis en Syrie et Irak sont de retour dans leur pays d’origine (rapport)

Environ un tiers des djihadistes européens partis combattre en Syrie et en Irak sont de retour dans leur pays d’origine, estime l’ICCT (Centre international de lutte contre le terrorisme) dans un rapport publié vendredi 1er avril 2016 (en anglais). Selon ce think tank "indépendant" basé à La Haye (Pays-Bas), entre 3 922 et 4 294 combattants étrangers européens auraient séjourné dans cette partie du Moyen-Orient au cours des derniers mois sur environ 30 000 djihadistes issus de 104 pays. Une majorité des combattants européens – 2 838 — provenaient "de quatre pays : Belgique, France, Allemagne et Royaume-Uni", précise l’ICCT. Outre les retours, l’organisation souligne que 14 % des combattants européens sont décédés sur le théâtre des opérations, soit environ un peu plus de 500 personnes.

Lire la suiteLire la suite