Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

"RSI : entre fusion irréaliste et évolution indispensable" (G. Leclercq, président, Fédération des auto-entrepreneurs)

Alors que des candidats à l’élection présidentielle proposent de supprimer le régime social des indépendants (RSI), des voix s’élèvent pour protester contre cette mesure. Après l’UNAPL (lire sur AEF info), ce sont les administrateurs du RSI (lire sur AEF info) qui ont défendu le principe d’existence d’un régime de sécurité sociale dédié aux indépendants. Dans une tribune publiée par AEF, Grégoire Leclercq, président de la Fédération des auto-entrepreneurs, affirme que "l’heure est à la nuance plus qu’à l’arbitraire". S’il est selon lui "indéniable que des dysfonctionnements sont nombreux", "la proposition de fusion pure et simple dans le régime général pour les mêmes droits, et donc les mêmes contributions, relève du fantasme, ou de l’inconscience". Il lui préfère une réforme de fonctionnement et une amélioration de la couverture sociale des indépendants.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
RSI : l'Igas et l'IGF sont défavorables à l'autoliquidation des cotisations par les travailleurs indépendants

L'Igas et l'IGF ont publié le lundi 17 octobre 2016 un rapport sur l'évolution de l'assiette et des modalités de calcul et de recouvrement des cotisations sociales des travailleurs indépendants, dont les "préconisations ont vocation, le cas échéant, à être intégrées dans la préparation des lois financières pour 2017". La mission écarte les pistes d'un passage de l'assiette nette à l'assiette super-brute et l'auto-liquidation des cotisations. Elle préconise plutôt d'assouplir les conditions d’octroi de délais de paiement des cotisations, de supprimer l’obligation pour les affiliés du RSI de renseigner le montant des cotisations sociales dues dans leurs déclarations annuelles de revenus ou encore d'harmoniser le traitement social des dividendes perçus par les dirigeants d’entreprises relevant du régime général et du RSI.

Lire la suiteLire la suite