Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Cigéo : le tribunal de Nancy annule la délibération de la commune cédant le Bois Lejuc à l’Andra

Le tribunal administratif de Nancy a annulé, mardi 28 février 2017, la délibération du conseil municipal de la commune de Mandres-en-Barrois (Meuse) du 2 juillet 2015 approuvant la convention d’échange foncier entre l’Andra et la commune. Cette convention avait pour but de céder le Bois Lejuc à l’agence nationale en vue des travaux nécessaires à la réalisation du centre de stockage profond des déchets radioactifs, appelé Cigéo. Le tribunal juge "irrégulière" la délibération des élus et laisse quatre mois à la commune pour régulariser la procédure, à défaut de quoi la convention serait annulée. Cette décision suspend les travaux préparatoires de construction menés par l’Andra.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement