Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Benoît Hamon évoque un plan de 4 Md€ pour financer la création de 35 000 postes d’enseignants

Le candidat à l’élection présidentielle Benoît Hamon confirme le lundi 27 février 2017 vouloir recruter plus de fonctionnaires s’il est élu. "Je veux qu’il y en ait davantage dans l’Éducation nationale, je veux en recruter dans la fonction publique hospitalière, et on ne peut pas se permettre de baisser la garde dans la police et la gendarmerie", a-t-il annoncé sur France inter. Sans "viser des cibles extravagantes en matière de déficit public", Benoît Hamon propose "une stratégie en matière de finances et de dépenses publiques adaptées". Afin de financer sa proposition de recruter "20 000 enseignants et 15 000 agents supplémentaires pour les former", présentée en janvier dernier (lire sur AEF info), le candidat prévoit un plan de 4 milliards d’euros.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement