Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Syntec numérique interpelle les candidats à la présidentielle en proposant un "CPA connecté et bonifié"

Mise en place d’un "CPA connecté et bonifié", ou encore d’un "conseil stratégique pour la formation" en appui d’un "Grenelle de la formation" : ce sont quelques unes des propositions présentées par Syntec numérique le 23 février 2017 dans le contexte de la campagne présidentielle. Pour Godefroy de Bentzmann, président de la chambre syndicale, il "faut faire bouger la loi travail" du 8 août 2016 car "les droits acquis pour se former sont encore trop attachés à un statut (salariat, travail indépendant, micro-entrepreneur, demandeur d’emploi) et pas à la personne". Véronique Torner, administratrice de Syntec numérique, estime nécessaire de "repenser tout le système de la formation professionnelle" avec pour objectif de "former 30 millions d’actifs" pour répondre aux nouveaux besoins en compétences liées à la diffusion du numérique.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement