Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Hauts-de-France : Eurasanté veut ouvrir une "usine école" pour répondre aux besoins de l’industrie pharmaceutique

L’industrie pharmaceutique manque de main-d’œuvre dans les Hauts-de-France : près de 1 500 offres d’emploi ne sont pas pourvues chaque année sur les sites de production. Le parc d’activités économiques lillois Eurasanté veut combler ce déficit en ouvrant une "usine école" capable de former les futurs salariés de la filière. Le projet pourrait reposer sur l’expertise du groupe IMT, qui dispose de plateaux techniques équivalents à Tours, Evry, Lyon et Val-de-Reuil. "Nous y avons reconstitué les contraintes, les procédures et les équipements de l’industrie pharmaceutique", indique à l'AEF Patrick Hibon de Frohen, membre du comité stratégique de cet institut de formation. L’implantation d’un plateau technique dans le Nord coûterait au moins un million d'euros. Eurasanté s’est rapproché du conseil régional pour le financer.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement