Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Fraude au travail détaché : deux dirigeants d’entreprise du BTP condamnés à de la prison avec sursis

"Le tribunal correctionnel de Créteil a condamné deux dirigeants d’entreprise à plusieurs mois de prison et plusieurs milliers d’euros d’amende et prononcé à leur encontre une interdiction d’exercer", après que l’inspection du Travail des Yvelines a révélé l’emploi irrégulier de deux ouvriers sur un chantier, indique la préfecture de Paris et d’Île-de-France ce vendredi 17 février 2017. Rappelant que "la fraude au détachement international de salariés constitue une forme de dumping social et prive les salariés concernés de leurs droits" et que "sa répression constitue une priorité du ministère du Travail", la préfecture ajoute que "les sanctions et les contrôles ont été renforcés". Et qu’en Île-de-France, "les actions de contrôle portant sur cette question, qui concerne notamment le secteur du BTP, ont été multipliées par deux depuis un an".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement