Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Les industries chimiques recentrent les fonds de la professionnalisation sur les entreprises de moins de 300 salariés

L’avenant du 29 septembre 2016 à l’accord du 26 novembre 2014 sur les modalités de financement de l’Opca Défi des contrats et périodes de professionnalisation dans la branche des industries chimiques est étendu au Journal officiel du 14 février 2017. Signé par l’UIC (Union des industries chimiques) et les "fédérations associées" (FNIEEC, Febea, Fipec, FNCG, CSR, CSP), côté employeurs, et la FCE-CFDT, la CFE-CGC chimie et la Fédéchimie CGT-FO côté salariés, cet avenant revoit les conditions de financement des contrats et périodes de professionnalisation ainsi que la prise en charge par l’Opca de la fonction tutorale. Ces financements sont, notamment, revus à la baisse via la définition de nouveaux critères d’octroi ou encore en les fléchant vers les entreprises de moins de 300 salariés.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi