Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Assouplissement du droit et baisse du coût du travail : le message clair du Medef aux candidats à la présidentielle

À l’approche des élections présidentielles, le président du Medef a présenté, le 14 février 2017, un "livre bleu" contenant une série de propositions de réforme visant à "rénover" le "modèle social" français. L’organisation patronale, qui va accueillir l’ensemble des candidats à partir du 21 mars, réclame de simplifier le recours au licenciement. Critiquant le "millefeuille législatif", le Medef milite aussi pour un principe de subsidiarité en droit du travail et la primauté de l’accord collectif sur le contrat de travail, en donnant la priorité à la négociation d’entreprise. Pour Pierre Gattaz, le coût du travail doit baisser de 30 Md€ supplémentaires et concerner "l’ensemble des niveaux de salaire". En contrepartie serait mise en œuvre une hausse de la CSG et/ou de la TVA, cette dernière ayant l’avantage de ne pas avoir d'"influence sur le consommateur", selon le président du Medef.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement