Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Protestations face au durcissement de l'accès à l'assurance maladie de certains étrangers dépourvus de titre de séjour

Plusieurs associations - la Fnars, l’ODSE (1) ou le Secours catholique -, protestent ce lundi 13 février 2017 contre l’imminence de parution de textes, un décret et un arrêté, relatifs au contrôle du respect de la réglementation et à la liste des titres et documents autorisant les étrangers à bénéficier de l’assurance maladie (Puma). Seraient exclues du bénéfice de la Puma, les personnes disposant d’un récépissé de première demande de titre de séjour ou d’autres documents nominatifs remis par les préfectures. Le résultat prévisible est qu’en l’absence de bénéfice de la Puma, ces personnes soient soit redirigées vers l’AME, soit restent sans couverture si leurs ressources sont supérieures au plafond fixé pour bénéficier de l’AME (720 € par mois). "Ces mesures auront pour effet d’augmenter le nombre de bénéficiaires et les dépenses de l’AME", estiment les associations.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement