Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Bataille d’intérêts avant le vote du Parlement européen sur la réforme du marché EU ETS le 15 février

À quelques jours du vote au Parlement européen sur la réforme du marché EU ETS pour la période 2021-2030, prévu mercredi 15 février 2017, plusieurs fédérations d’industriels montent au créneau pour défendre "la compétitivité" de l’industrie européenne. Le secteur du ciment tout particulièrement demande à pouvoir continuer à bénéficier d’un niveau élevé de quotas gratuits et s’oppose à l’expérimentation d’un mécanisme d’inclusion carbone. De telles demandes risquent de mettre à mal le compromis politique trouvé en commission de l’environnement en décembre. "Une victoire pour un secteur pourrait se solder par un échec pour l’industrie tout entière", avertit le rapporteur de la réforme Ian Duncan.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi