Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

"Devra-t-on pousser les collègues dans l’escalier pour récupérer des postes et payer le GVT ?" (Alain Célérier, Limoges)

L'adoption mi-février du budget de l’université de Limoges s’annonce tendue, comme l’a été le 3 février celle de la campagne d’emplois 2017, avec 43 postes gelés – 15 de plus que ceux prévus fin 2016, et qu’a réclamés le recteur pour absorber le coût du GVT (1). L’université, dont le déficit de 2015 sera très certainement aggravé en 2016, s’apprête à prendre une autre mesure impopulaire : la réduction de 17 % du coût des formations qui seront accréditées à la rentrée 2018. L’avance de 12 M€ accordée par le MENESR en janvier lui a permis de renflouer une trésorerie "critique", mais ne résout pas durablement le problème du financement des salaires, élevés du fait de l’ancienneté des personnels. Sans compensation de l’État, l’équation n’est pas tenable à terme sauf "bientôt à pousser les collègues dans l’escalier pour récupérer leurs postes", dit le président Alain Célérier.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
L’université de Limoges bénéficiera d’un régime de financement transitoire de la région Nouvelle-Aquitaine
Lire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
Université de Limoges : Alain Célérier, seul candidat, est élu président
Lire la suite
L'université de Limoges affiche un compte financier positif pour 2011

Le compte financier 2011 de l'université de Limoges enregistre un excédent en fonctionnement de 216 320 euros, annonce l'établissement vendredi 13 avril 2012. Ce résultat est le fruit d'un « travail conséquent en matière de procédures comptables (…) réalisé par les services financiers et comptables de l'université et de ses composantes (…) L'équilibre reste cependant fragile. Il est nécessaire de poursuivre l'effort pour maîtriser les dépenses et développer les ressources propres (formation continue, contrat de recherche, projets européens, taxe d'apprentissage, etc.) », juge l'université, qui a failli passer cette année sous la gestion du rectorat après deux exercices déficitaires en 2009 et 2010. L'établissement rappelle que ces déficits « étaient largement imputables à l'application des nouvelles normes imposées par les commissaires aux comptes suite au passage aux RCE ».

Lire la suiteLire la suite
Université de Limoges : une structuration efficace de la recherche mais une gestion « cruellement » en manque d'indicateurs (rapport Aeres)

« Bien ancrée dans sa région et très soutenue par les collectivités territoriales », l'université de Limoges a su développer une « recherche de qualité » dont les fleurons sont les laboratoires XLIM (Stic et mathématiques) et IPAM (matériaux), à l'origine du labex Sigma-Lim (1), inauguré lundi 20 février 2012, constate le rapport que l'Aeres a consacré à cet établissement en septembre dernier. Les équipes de SHS sont trop dispersées, estime en revanche l'agence, tout comme les formations, pour lesquelles les évaluateurs prônent « une restructuration [qui] gagnerait à être réalisée au sein du PRES Limousin-Poitou-Charentes ». Malgré des relations « de bonne qualité » avec le CHU, une refonte du secteur santé autour d'axes prioritaires est également souhaitée, l'Aeres estimant que « la taille des composantes ne leur permet pas d'atteindre la masse critique, ce qui devrait les inciter à rechercher de nouvelles collaborations disciplinaires hors de la région ».

Lire la suiteLire la suite
L'université de Limoges « a voté son budget 2012 selon la procédure habituelle », sans intervention du recteur

Le conseil d'administration de l'université de Limoges a approuvé son budget 2012 vendredi 9 décembre 2011. Ce budget de 150,7 millions d'euros, présenté en équilibre, a été « voté selon la procédure habituelle », précise l'université. Normalement, il aurait dû être arrêté par le recteur, puisque l'établissement fait partie des ceux placés sous gestion rectorale après deux exercices négatifs en 2009 et 2010. Mais le « comité des pairs », composé de deux anciens présidents d'université - Bernard Dizambourg et Claude Jameux -, du recteur de Limoges, de la direction régionale des finances publiques et des représentants de l'université, a estimé, après examen des comptes, qu'il n'y avait « pas lieu de mettre en oeuvre des modalités exceptionnelles d'intervention du recteur ». « L'efficacité de cette mesure n'aurait pas été supérieure au travail collectif que nous avons effectué pour préparer le budget 2012 », précise à AEF Jean Bertsch, le recteur de Limoges, lundi 12 décembre 2011.

Lire la suiteLire la suite
Université de Limoges : le recteur arrêtera le budget 2012 afin de s'assurer du retour à l'équilibre budgétaire

« Le compte financier déficitaire en 2009 et 2010, années de passage à l'autonomie, résulte de la conjonction de différents phénomènes : certains d'ordre technique, d'autres reflétant une difficulté réelle à couvrir certaines catégories de dépenses », notamment de masse salariale, explique la présidence de l'université de Limoges aux personnels de l'établissement dans sa lettre d'information électronique du 14 novembre 2011, dont le contenu a été en partie transmis à la presse mardi 15 novembre. Cette mise au point intervient en vue du conseil d'administration qui votera le budget prévisionnel 2012 le 9 décembre prochain. « Après le vote du CA, c'est le recteur de Limoges qui arrêtera le budget 2012, et non le président de l'université [afin de] s'assurer, pour le compte de l'État, que les mesures ont été prises (…) pour atteindre l'équilibre budgétaire », précise la direction de l'établissement.

Lire la suiteLire la suite