Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Sélection en master : les directions d’Espé ne tiennent pas compte de la "crise profonde de recrutement" (Snesup)

La mise en place de la loi permettant la sélection en M1 "donne lieu à la détermination de capacités d’accueil pour la très grande majorité des masters Meef" alors qu’il s’agit d’une simple "possibilité", indique le Snesup le 8 février 2017. Il regrette que la "crise profonde de recrutement des enseignants" et la position du concours n’aient pas été prises en compte. "Les directions des Espé n’ont pas saisi cette occasion pour réfléchir" aux moyens et à la démocratisation du recrutement des étudiants. Par ailleurs, "dans la plupart des cas" les élus des conseils d’école ont été "tenus à l’écart des décisions", prises au niveau des instances de l’université. Les propositions de recrutement sur dossiers, lettres de motivation, "voire QCM" n’ont pas été suffisamment analysées et il n’a pas été précisé "qui en aura la charge", les secrétariats administratifs ou les équipes de master.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement