Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La Cour des comptes appelle le prochain exécutif à intensifier la maîtrise des dépenses publiques

Si des résultats réels ont été obtenus au cours du quinquennat de François Hollande en matière de réduction du déficit public, "des efforts d’une ampleur inédite" devront encore être consentis au cours des prochaines années pour maîtriser l’évolution des dépenses, en particulier celles de l’État. Dans son rapport annuel publié le 8 février 2017, la Cour des comptes estime que le prochain exécutif devra faire "des choix explicites" pour y parvenir. La haute juridiction financière prône "un réexamen des missions assurées par les administrations publiques prises dans leur ensemble" pour "améliorer l’efficience de la dépense", c’est-à-dire réaliser de nouvelles économies budgétaires quitte à revoir à la baisse certaines politiques d’intervention. La Cour critique également les arbitrages de la loi de finances pour 2017 qui prévoit une nette hausse de la masse salariale publique.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement