Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Priorité au développement économique dans les projets du NPNRU financés par les Hauts-de-France

Les Hauts-de-France ont adopté jeudi 2 février 2017 une délibération de principe fixant les modalités techniques et financières de leur intervention dans le renouvellement urbain de 54 quartiers de la région. "Nous voulons les aider à gagner la bataille de l’emploi" résume à AEF, Guillaume Delbar, vice-président délégué à la rénovation urbaine, au logement et à l’innovation numérique et sociale. La région place donc le développement économique en tête de ses priorités pour le NPNRU, lequel doit aussi contribuer à la mise en œuvre de la politique régionale de Troisième Révolution Industrielle et améliorer l’attractivité des quartiers. Les élus ont décidé de mobiliser un budget spécifique, sur la base d’un euro de la région pour 3 euros versés par l’Anru, soit un effort régional minimum de 200 M€, dans la mesure où l’agence apportera "vraisemblablement plus de 600 millions d’euros".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi