Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La Commission européenne souhaite continuer à ne pas inclure les vols intercontinentaux dans le marché carbone

Comment ajuster le marché européen du carbone sur l’aviation après l’accord international obtenu sur les émissions de gaz à effet de serre au sein de l’OACI en octobre 2016 ? Après plusieurs mois de réflexion, la Commission européenne a présenté le 3 février 2017 sa proposition de règlement pour les prochaines années et a choisi de se donner du temps. Elle décide de reconduire à l’identique, pour la période 2017-2020, la mesure en vigueur depuis 2013, à savoir de ne couvrir que les vols au départ et à l’arrivée du sol européen. Elle prévoit de réviser sa proposition dès lors que l’OACI aura avancé sur le détail des mesures de l’accord qui doit entrer en vigueur en 2021 pour sa première phase volontaire. L'accord de l'OACI, qui ne prévoit qu'une compensation des émissions, est très critiqué par les associations environnementales.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement