Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

L’université d’Angers veut créer Alterpass, une alternative à la Paces, pour diversifier les publics en études de santé

L’université d’Angers fait partie des nouvelles universités (1) candidates à l’expérimentation de nouvelles modalités d’accès aux études de santé. Elle souhaite mettre en place Alterpass, "une alter-Paces", qui permettra d’admettre en deuxième année de médecine ou de pharmacie des étudiants de licence, pour un total de 10 % du numerus clausus. Pour Isabelle Richard, directrice de l’UFR santé de l’université d’Angers, "Alterpass est un outil de diversification des publics". Il s’agit de la deuxième expérimentation en santé de l’université d’Angers, qui met déjà en œuvre, depuis septembre 2015, Pluripass, parcours de formation pluridisciplinaire qui donne accès, avec une spécialisation progressive, aux filières de santé mais aussi à une quinzaine de licences, et à des formations d’ingénieurs (lire sur AEF info).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement