Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

BNP ne financera plus de centrale à charbon, les ONG maintiennent la pression sur le dernier projet du Crédit agricole

BNP Paribas ne financera plus de nouvelle centrale à charbon, déclare la banque à AEF sans donner davantage de précisions, jeudi 2 février 2017. "Crédit agricole est la dernière grande banque française à prévoir encore le financement d’un tel projet", dénoncent dès lors les Amis de la Terre, "celui de Cirebon 2 en Indonésie". "Au-delà du carbone et de la menace climatique, le projet d’extension de la centrale indonésienne de 600 à 1 660 MW représente une menace sanitaire majeure pour les populations indonésiennes. Les normes d’émissions pour les nouvelles centrales en Indonésie sont pires que celles en Chine et en Inde, et Cirebon 2 causerait la mort prématurée de 600 personnes par an", déplore l’ONG, qui appelle la banque à "immédiatement renoncer au risque d’être totalement décrédibilisée sur les plans climatiques, sociaux et environnementaux". Jointe par AEF, la banque répond.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement