Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La nomination de Philippe Martin à la présidence du CA de l’Agence française pour la biodiversité approuvée au Parlement

À l’issue de son audition, la nomination de Philippe Martin, député socialiste et président du département du Gers, en tant que président du conseil d’administration de l’Agence française pour la biodiversité a été approuvée à l’Assemblée nationale par 13 voix pour et 1 voix contre. Guillaume Chevrollier, député LR de Mayenne, avait indiqué durant l’audition que son groupe, qui avait voté contre la création de l’agence, ne soutiendrait pas cette candidature. Au Sénat, cette nomination avait enregistré le matin 10 voix pour, 16 contre et 2 bulletins blancs. La nomination de Philippe Martin est donc approuvée par le Parlement, mercredi 1er février 2017.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Philippe Martin et Isabelle Autissier parmi les 43 membres du CA de l’Agence française pour la biodiversité

Les 43 membres du conseil d’administration de l’Agence française pour la biodiversité ont été nommés par arrêté du 4 janvier 2017. Le ministère de l'Environnement a été obligée d'ajouter 9 membres depuis sa première proposition datée de juillet. La première réunion du CA est fixée au 19 janvier. L’agence est entrée en vigueur au 1er janvier 2017, issue de la fusion de l’Onema, des Parcs nationaux de France et l’Agence des aires marines protégées et du groupement d’intérêt public Atelier technique des espaces naturels.

Lire la suiteLire la suite