Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Lycées professionnels : la région doit pouvoir décider du "profil des enseignants" (JL Nembrini, VP Nouvelle-Aquitaine)

La carte 2017 des formations professionnelles de Nouvelle-Aquitaine sera la première, arrêtée par la nouvelle région après accord des recteurs. Mais la collectivité, qui décide aussi de la carte des CFA, veut aller plus loin que la loi Peillon. Jean-Louis Nembrini, son vice-président éducation, souhaite a minima coordonner les deux cartes, au mieux piloter seul la formation professionnelle. "La région doit avoir son mot à dire sur le profil des professeurs", dit l’élu et ex-Dgesco (1). Pour lui, cette décentralisation, couplée à des LP présidés par une personnalité extérieure, responsabiliserait les acteurs et ferait de ces lycées des "lieux de culture professionnelle" pour les jeunes et les adultes, et non une voie par défaut. "Le SPRO ne marche pas ; il intervient trop tard, sans articulation avec le collège", observe-t-il, plaidant pour plus de parcours mixtes en lycée et avant la 3e.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement