Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Santé au travail : en 2017, l’Anses planchera sur les polyexpositions et l’impact des horaires atypiques

L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) a présenté le 30 janvier 2017 son programme de travail pour l’année 2017. Concernant particulièrement les expositions en milieu professionnel, l’Anses travaillera sur les polyexpositions, dans le cadre du troisième plan santé au travail, et poursuivra ses travaux sur l’impact des horaires atypiques et décalés. La présentation de ce programme intervient alors que des changements à la tête de l’agence sont intervenus, avec la nomination mi-janvier de Luc Derepas, Conseiller d’État, comme président du Conseil d’administration de l’Anses ; et celle, par arrêté du 23 janvier 2017, d’Isabelle Momas comme présidente du conseil scientifique, en remplacement de Paul Frimat.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir